Home | L'environment

L'ENVIRONNEMENT


Une vache pour tous les climats

Il n’y a aucune barrière géographique ou climatique pour les Jerseys. Ce sont des animaux résistants qui tolèrent autant la chaleur du Brésil que les hivers du Canada.

Empreinte carbonique

Votre programme de gestion des nutriments et la conservation de nos ressources naturelles sont importants pour protéger notre précieuse planète. Un article du Journal of Dairy Science a comparé l'impact environnemental du lait de Jersey au lait Holstein pour la production de fromage. Ils ont conclu que la production de fromage cheddar à partir de lait de Jersey consomme moins de ressources naturelles et a un impact environnemental moindre par rapport à l'utilisation du lait de vaches Holstein. Pour que les Jerseys et les Holstein produisent la même quantité de protéines, de matières grasses laitières et d'autres solides, la population de Jersey a besoin de 32 % MOINS d'eau, utilise 11 % MOINS de terrains, sensiblement MOINS de combustibles fossiles, et produit MOINS de déchets. La recherche a revendiqué une réduction de 20 % de l'empreinte carbone total. Source: J. L. Capper and R. A. Cady, "A comparison of the environmental impact of Jersey compared with Holstein milk for cheese production", J. Dairy Sci. 95 :165–176, doi:10.3168/jds.2011-4360, © American Dairy Science Association, 2012

Logement

Les Jersey nécessitent 80 % de l'espace dont une vache Holstein à maturité a besoin. Quel que soit votre style d'étable et le type d'équipement de traite, la race Jersey prospère dans n'importe quel environnement laitier. Une partie du succès des Jerseys provient d'une taille plus petite, car ils occupent moins de pieds carrés que les races plus grandes. Source: ProAction, Manuel de référence sur le bien-être animal, juillet 2015, p 7

Effet domino

La diminution des besoins alimentaires se traduit par moins de terrain, une baisse des coûts requis pour récolter et d'entreposer les aliments. Avec la capacité de vêlage précoce des Jerseys, cela signifie également que vous avez besoin de moins d'aliments pour les amener au premier vêlage que les grandes races laitières.

Entreposage du fumier

La recherche nous indique que les Jerseys nécessitent 24 % moins d'entreposage de fumier que les races plus grandes. Moins de production de fumier signifie également moins de fumier à épandre. Source: E. Curry, The Economic Analysis of Dairy Breeds, 2014, p 8, University of Guelph

Les agriculteurs travaillent avec diligence pour maintenir des programmes efficaces de gestion des éléments nutritifs tout en maximisant la taille du troupeau. Une vache Jersey laitière produit 55 % MOINS de phosphore (P2O5) dans son fumier que les grandes races laitières, ce qui profite grandement à l'environnement. Source Annexe VII; Règlement sur les exploitations agricoles, Loi sur la qualité de l’environnement; Ch Q-2, a.31, 53.30, 70, 109.1 & 124.1

EN SAVOIR PLUS

Consultez ou téléchargez notre brochure de 8 pages qui parle de la vache Jersey efficace et rentable, des progrès de la race et qui explique pourquoi la race Jersey est parfaite pour l'industrie laitière d'aujourd'hui et de demain.

Retour haut de page